Historique

Maître Ovide Bossé

Familles faisant partie de l'expédition de 1842 vers Chicoutimi.

Maitre Ovide Bossé
Maitre Ovide Bossé

Ovide Bossé, né à Ste Anne De La Pocatière le 24 août 1828, était le fils de  Maurice et Restitue Ouellet.  M. Ovide Bossé ouvrit son bureau de notaire le 23 mai 1850. Il a également été le  fondateur de la commission scolaire, maître de poste et secrétaire de la bibliothèque de Chicoutimi. Il épouse le 12 juillet 1853 à Grande-Baie, Delphine Rousseau avec qui  il eut 2 enfants. Suite au décès de sa femme en 1855, il épouse Sophie Fraser, institutrice de Chicoutimi et eurent 12 enfants. Puis, le 17 octobre 1876, il épousa en troisième noce Henriette-Nathalie Fraser, cousine germaine de sa deuxième femme, décédée le 8 octobre 1874. Nommé chérif du district judiciaire en 1858, il cessa la pratique du droit en 1883 et mourut à Chicoutimi le 3 juillet 1909.

Famille d'Ovide Bossé
Famille d'Ovide Bossé

La Maison Bossé

Maître Ovide Bossé premier propriétaire de la maison.
Maître Ovide Bossé premier propriétaire de la maison.

Construite il y a plus de 150 ans pour l'un des premiers notaires de la ville, Maître Ovide Bossé (d'où son appellation: La maison Bossé), cette maison cossue de ville Chicoutimi est restée la propriété de la famille Bossé jusqu'en 1991 pour ensuite être vendue pour devenir une maison de chambres. Ce n'est qu'en 2006 que les nouveaux propriétaires en ont modifié la  vocation pour en faire un gîte du passant. Au bas de cette page, vous verrez quelques photos montrant la maison au 19e siècle et son évolution jusqu'à aujourd'hui.

 

Brève histoire de Chicoutimi 

L'emplacement actuel de la ville tient de son accessibilité au cours d'eau  qui fût l'autoroute de l'époque pour les Amérindiens et les explorateurs (le fjord et la rivière Saguenay) et de l'établissement d'un poste de traite de fourrures (24 juin 1676) par des commerçants français.

Fondée en 1842 par Peter McLeod (Fils), la ville de Chicoutimi s'est surtout développée au début du XXe siècle comme ville industrielle avec la pulperie. À partir de la crise des années 1930, la vocation de la ville changera pour devenir surtout commerciale et administrative.

En 2002, la ville fusionna avec ses municipalités voisines (Jonquière, la Baie, Laterrière) pour devenir la ville de Saguenay.

Photos historiques de la maison Bossé